• Mon avenir à l'Hôpital

    Comme je n'aime pas les gens, forcément je n'aime pas l'hôpital. Pourtant j'y travaille. J'en suis parce que d'un côté on y fait des choses intéressantes et des fois on se marre bien quand même. J'ai un salaire sans me prendre la tête dans la comptabilité marsienne et j'ai du temps pour moi. Pas mal de temps. Foutus fonctionnaires aux 35h !!

    Fonctionnaire ? Moi je ne le suis pas. Je l'avais déjà dis ici il n'y pas de poste. Du coup j'enchaine les CDD... enfin j'enchaine c'est vite dit, mon dernier contrat se terminait fin octobre il me semble. La DRH n'a pour l'instant pas pris le temps de me faire signer les nouveaux... je crois que j'en ai un qui se terminait le 31 décembre et celui sur lequel je suis actuellement doit être valide jusqu'aux remplacements d'été. Je crois. C'est pas un peu se foutre de la gueule du monde? Moi je pensais en janvier avoir un CDD d'un an, comme les autres les années d'avant ! Le fait de rien signer à près tout je m'en fout, je reste libre de me barrer quand je veux si je sature et si je veux embêter le monde je peux même faire convertir l'absence de contrat en CDI (il me semble que c'est un truc comme ça dans la loi... enfin le droit du travail dans le public c'est un peu Zola)

    Mais pour le coup ça ne motive pas. Un peu l'impression de servir de bouche-trou... Lorsque j'ai commencé à travailler je me posais la question d'attendre jusqu'à une possible titularisation et là plus les CDD se renouvellent, plus elle s'éloigne et ça va faire long. Je suis de moins en moins sure de la vouloir. Na ! J'ai aussi une certaine envie d'aller voir ailleurs, d'autres modes d'exercice. Mais je ne sais pas. J'aime mon confort.

    Mon avenir à l'Hôpital dépend donc de lui, de moi, et du prix de baril de croquettes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Février 2011 à 09:57

    t'as aussi la solution d'aller dans un petit hôpital qui a du mal à recruter et qui donc va te titulariser très vite... ça a mis 6 mois pour moi...;)

    2
    Knackie Profil de Knackie
    Mercredi 9 Février 2011 à 12:01

    Il faudrait que je change carrément de région pour ça... et si je suis là où je suis actuellement c'est justement parce que je ne voulais pas pour plein de raisons.

    3
    naruta17
    Mercredi 9 Février 2011 à 17:48

    ouvre une maison de naissane

    4
    DocCapuche Profil de DocCapuche
    Mercredi 9 Février 2011 à 21:48

    N'oublie pas de prendre également en compte le cours du fût de bière

    5
    Knackie Profil de Knackie
    Vendredi 11 Février 2011 à 16:31

    Faut faire péter la tiiiiiiireeeeeeeuse ! (dans la maison de naissance bien sûr ^^)

    6
    Estelle12
    Vendredi 11 Février 2011 à 22:30

    Comme je me reconnais dans ton billet...


    Déjà l'hopital avait un peu tendance à me courir sur le haricot, et puis j'ai découvert la valse des CDD...


    diplomée en 2006, en octobre 2010 je n'avais toujours pas de CDI (je bosse en région parisienne). J'ai en plus eu la bonne idée de faire deux enfants en deux ans, dès la sortie de l'école, ca n'a pas beaucoup plus!


    J'ai bien essayé de faire valoir nos droits, mais je t'assure que l'hopital public c'est vraiment sans foi ni loi...


    Au final, gros ras le bol d'etre le bouche trou et des pratiques qui me hérissaient le poil. Je suis en libéral depuis 3 mois, et malgré la paperasse, j'en suis ravie!!!

    7
    Vendredi 11 Février 2011 à 22:38

    En effet ton article reflète parfaitement la réalité.... alors que dans la tête de tout le monde c'est "oh sage-femme tu trouves du boulot partout !"

    J'ai pu obtenir un CDI rapidement dans ma mater de niveau 1 mais j'admet que d'aller plusieurs mois dans un niveau 2 ou 3 qui bosse bien me trotte fortement dans la tête pour le côté formateur mais je pense vite me tirer ensuite car à mon avis je ne supporterai pas longtemps non plus... Et là je serai bien contente de retrouver un poste plus proche de la pratique que je souhaite avoir (soit un niveau 1 qui fait quand même pas mal d'accts, soit un niveau 2 mais orienté physio...).

    Et puis ben le privé pour le salaire faut dire que c'est pas mal, mais impossible pour moi d'aller dans un privé ou on ne fait pas les accouchements, je serais trop frustrée je pense...

    8
    speedy01
    Jeudi 17 Février 2011 à 14:15

    La loi indique effectivement qu'au bout d'un certain nombre de CDD ou d'une certaine durée des CDD cumulés (18 mois je crois), tu es considérées comme en CDI. Malheureusement, bien souvent, seul l'état peut se permettre de bafouer allègrement cette loi.

    Mon père, au siècle, ayant été remercié après 2 ans de CDD pour une école d'archi dépendant de l'état, a été tellement écoeuré par une telle attitude qu'il a décidé de faire un procès à l'école d'archi , (donc l'éducation nationale). Il est passé par les tribunaux administratifs, la cassation... jusqu'au conseil d'état. Celui ci lui a donné raison ... 20 ans plus tard.

    Sa fierté était préservée!

    C'est donc à combat que l'on peut mener pour la gloire, si on a le temps!

    9
    Knackie Profil de Knackie
    Jeudi 17 Février 2011 à 14:34

    En fait dans la fonction publique hospitalière tu peux être en CDD durant 6 ans maximum avant d'avoir obligatoirementun CDI (source: http://vosdroits.service-public.fr/F13117.xhtml ). Le truc là c'est que je n'ai signé aucun contrat depuis pas mal de temps et je crois que lorsqu'on signe rien, au bout d'un moment (un mois?) c'est considéré comme CDI.
    Bien sûr ce serait inconcevable dans le droit du travail privé...

    10
    speedy01
    Lundi 21 Février 2011 à 23:05

    C'est bien ce que je dis, seul l'état peut se permettre de bafouer ses propres lois! Mais bon, il y a pire:

    La loi impose à tout employeur qui prend un stagiaire, de le rémunérer à partir de 3 mois de stage.

    Le ministère des affaires étrangère envoie des stagiaires à l'autre bout du monde, pour 6 mois ou plus, à ses propres frais (avion, logement, nourriture...). Pas mal, non?

    Alors, tant que ta paie mensuelle tombe, tu as bien raison de faire un beau métier, tellement indispensable que la signature en bas du contrat importe peu.

    11
    Estelle12
    Mercredi 23 Février 2011 à 20:38

    Pour l'histoire de "tu peux être en CDD durant 6 ans maximum avant d'avoir obligatoirementun CDI"


    C'était la cas d'une de mes anciennes collègues restée 7 ans en CDD (hum déjà faut le vouloir hein!). Sauf que l'intitulé de ses contrats changeait (en gros un coup elle remplacait MmeX partie en congé maternité, le coup suivant elle était sur le poste de MmeY partie pour un arrêt maladie de longue durée...etc etc...) Du coup ca n'avait pas fonctionné.


    (après je ne sais pas si c'était encore un coup foireux de la DRH, ou un contournement "légal" de la loi)

    12
    Vendredi 25 Février 2011 à 11:12
    La poule pondeuse

    Je ne travaille pas à l'hôpital (ni à la charité ) mais je suis également contractuelle de droit public et j'ai appris par ma DRH l'autre jour que si tu passes en CDI automatique (genre après 6 ans de CDD ou parce que tu travailles sans contrat), tu restes bloqué ad vitam aeternam dans ta case sur la grille de salaire. Pas glop. Sachant que 1. la fonction publique hospitalière a peut-être (sûrement ?) des règles différentes de la fonction publique tout court et 2. ma DRH est pas fortiche (voire incompétente), c'est à prendre avec des pincettes mais à investiguer peut-être ? Enfin ça fait plus de 10 ans que j'ai affaire à l'Etat ou assimilé comme employeur et ses pratiques vaudraient à n'importe quelle entreprise normale d'être assignée en justice et boycottée...

    13
    RangeTa Chambre
    Mercredi 4 Mai 2011 à 11:40

    Nouvelle lectrice du blog (merci le babyblog)

    Juste pour dire que je suis en CDI dans la fonction publique d'état (après plus de 6 ans de CDD bien sur) et je confirme ce que dit la poule pondeuse. Le CDI à part faire plaisir à une banque pour un prêt ne donne rien de plus. Pas d'évolution de salaire, pas beaucoup plus de sécurité car les modalité de renvoi ne sont bien sur (comme pour tout) pas les mêmes que dans le privé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :