• Les bases

    Avant de commencer à polluer ce blog, je tenais à remercier Knak' de m'avoir proposé de m'incruster, elle ne sait pas à quoi elle s'expose. Et je tiens à vous avertir que mes apports risquent d'être irréguliers. Voilà pour le préambule.

    Passons maintenant à l'introduction : la présentation des études de médecine. Je tenais à faire un billet à ce sujet parce que j'ai l'impression que peu de gens savent comment ça se passe (en même temps, je les comprends, ça part un peu dans tous les sens).

    Les études se composent d'un tronc commun de 6 ans, puis de l'internat (de 3 à 5 ans en fonction des spécialités). Dans ce tronc commun, il y a d'abord la P1 (par où passent également les dentistes, les sages-femmes et les kinés), puis 5 ans de médecine généraliste et spécialisée. La sixième année est validée par le CSCT (Certificat de Synthèse Clinique et Thérapeutique).
    Deux concours rythment nos études : d'abord, le plus connu, le concours de P1 (pas très constructif, que de l'apprentissage par coeur, de l'écrémage pur et dur pour le fameux numerus clausus). Ensuite, en fin de 6ème année, l'ECN (l'Examen Classant National). Ce concours, tout le monde le réussit, il n'est pas validant. Il permet juste de classer tous les étudiants de 6ème année de toute la France, afin que chacun choisisse sa spécialité et sa ville en fonction de son classement (les premiers font ce qu'ils veulent, les autres prennent ce qui reste).
    Les choix que l'on a sont : médecine générale, spécialités chirurgicales, spécialités médicales, gynéco-obstétrique, gynécologie médicale, pédiatrie, santé publique, médecine du travail, biologie. Les plus demandées sont les spécialités médicales et la pédiatrie ; les plus délaissées médecine générale, santé publique et médecine du travail.

    Au niveau des stages, on a un stage infirmier en début de deuxième année. Puis des stages d'initiation (stages dits de sémiologie) en troisième année. Ensuite, vient l'externat pendant 3 ans : en stage tous les matins (sauf pour les stages à gardes, genre urgences ou SAMU), cours l'après-midi. Après, c'est le grand saut, c'est l'internat, mais je vous en parlerai quand j'y serai.

    Cependant, comme rien n'est simple, il existe de nombreuses variations inter-facs (parce qu'il faut bien se démarquer des autres). Et il devrait exister une grande réforme de la première année pour la rentrée 2010 (même si ça fait plus de 10 ans que j'en entends parler de cette réforme).

    Juste pour vous situer : je suis en fin de 6ème année, j'ai passé l'ECN il y a 3 semaines. En novembre, à moi l'internat (de médecine générale a priori), et ça fait peur...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Knackie Profil de Knackie
    Lundi 22 Juin 2009 à 23:03
    Mon blog, mon bô blog, avec un futur docteur dedans, qu'est ce qui m'a pris? ^^.
    Bienvenue à toi et pollue autant que tu veux.
    2
    Fant4zy
    Mardi 23 Juin 2009 à 15:50
    Welcome!!
    3
    Lyorana
    Mardi 23 Juin 2009 à 16:27
    Ouah, les 3 professions dont je suis le plus curieuse (même voyeuse :O) sous un même toit ! Coooooool :P

    Mais dis-moi latiatia, qu'est-ce qui est au programme avant l'internat? Novembre ça fait loin non?
    4
    DocCapuche Profil de DocCapuche
    Mardi 23 Juin 2009 à 19:43
    Merci pour l'accueil.
    Au programme :
    - stage jusqu'au 31 aout
    - 2 mois sans solde en septembre et octobre (temps théorique qu'il faut pour déménager et autres formalités administratives).
    - le choix de la spécialité et de la ville mi-septembre
    5
    Vendredi 26 Juin 2009 à 17:36
    2 mois pour déménager??? j'ai même pas une semaine en septembre!!!
    6
    DocCapuche Profil de DocCapuche
    Dimanche 28 Juin 2009 à 22:25
    En théorie, pendant ces 2 mois :
    - tu vas visiter les villes où tu serais susceptible d'aller faire ton internat
    - tu vas à Paris faire le choix de l'internat
    - tu déménages.
    Mais surtout ça te sert à te reposer avant l'internat.
    7
    Kcenia
    Mercredi 8 Juillet 2009 à 22:10
    Du coup, j'ai une (des?) question... médecine G c'était une spécialité souhaitée dès le début ou un choix un peu par défaut ?
    La psychiatrie, elle se classe où ?
    C'est pas les spé chirurgicales les plus demandées ?
    8
    DocCapuche Profil de DocCapuche
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 13:26
    Médecine G, c'est un choix qui a mûri depuis quelques années déjà. J'y ai pas mal réfléchi, et c'est vraiment un choix qui me va bien : indépendance, activité variée, possibilité de bouger, relationnel avec les patients.
    La psy n'est pas très demandée, mais plus que médecine G ou santé publique par exemple.
    Les spés chir ne sont pas les plus demandées pour plusieurs raisons (entre autres) :
    - les horaires de malade
    - le nombre abondant de garde
    - l'absence de repos compensatoire de garde
    - les risques et les primes d'assurance.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :