• Les affreux collègues

    Nous les étudiants, nous nous soutenons face à l'adversité (comprendre les monstrueuses sf diplômées dont leur froideur légendaire n'ont d'égal que leur beauté polaire). Mais parfois, l'ennemi se cache subreptissement dans nos rangs. On les repère facilement, eux par contre continuent de se croire tout à fait normaux.
    Je ne vais pas semer polémique, ni me faire lyncher sur la place publique (je prefère cuir et fouet mais c'est une autre histoire), ainsi je déclare aimer tout le monde, surtout les étudiants sages-femmes, et si on pouvait tous se tenir la main le monde irait mieux.
    Cette petite mise au point établie je vais pouvoir grassement jeter mon fiel fourbe et vindicatif.

    L'esf affreux peut te sembler d'abord sympa, puis lorsque vers la fin de ton stage en salle de naissance tu remarques que t'as fait 3 accouchements, 23 IMG, 436544 consultations aux urgences et lui 34653 accouchements, 2 consultations aux urgences, 1 IMG (mais c'est parce qu'il avait mal lu le tableau), tu commences à te poser des questions. Puis quand tu finis péniblement les pleins pour ta dernière garde et qu'il débarque en te disant "ya une multi qui descend des grossesses à complète, t'inquiète je m'en occupe", tu peux alors être pris d'un rire nerveux et incoercible du premier trimestre de formation. Ensuite on s'y fait et on apprend à contourner.

    Mais bon, parfois dans le feu de l'action, le stress...je peux comprendre qu'on puisse être "imposant", voir même "étouffant" pour l'esf qui partage le stage avec nous. Ce que je ne comprends pas ce sont ceux qui quittent le vestiaire sans nous attendre pour arriver en stage au même endroit que nous mais avec trois heures d'avance. Une fois je finissais tranquilou ma nuit au bloc, je vois une esf qui débarque seule (alors que d'hab ils sont trèèèès nombreux) un très bon quart d'heure en avance pour se choisir les "meilleurs" patientes. La sf est comme moi étonnée et lui dit ah tiens t'es toute seule aujourd'hui? elle lui répond que non, il y a d'autres esf qui se changent et vont arriver. La sf de la nuit lui dit alors un truc du genre ah ben attend-les pour prendre la relève d'ailleurs la relève n'était même pas là.
    Je ne trouve pas ça poli de ne pas attendre les keupins, dire que moi je les attends même quand ils sont en retard de quelques minutes parce qu'arriver à deux 5 minutes en retard ça a plus de chance de passer inaperçu que de se pointer seul avec la sf qui demande "vous z'êtes pas deux d'hab?"


    Alors moi quand je serai
    grande et diplômée, j'aurai légalement le droit de terroriser mes étudiants, je pourrais répondre à l'esf venant 24h en avance pour se réserver les patientes anh coooool, tu peux aller faire les pleins. Ou même mieux, aaaaaaanh va donc faire les peremptions du chariot d'urgence. Je jubilerai.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lyorana
    Samedi 21 Février 2009 à 15:25
    Et vlan dans les dents ;)

    C'est de la compétition les stages dis donc !
    2
    Knackie Profil de Knackie
    Samedi 21 Février 2009 à 16:23
    La chasse aux patientes, aux meilleures sf, je laisse ça à ceux que ça amusent.
    La plupart du temps on rigole plus qu'on ne se tape.
    3
    eo
    Samedi 21 Février 2009 à 22:10
    Ah c'est bon ça !!!

    Tu vas prendre un pied ce jour là...

    (eo qui s'en prend toujours plein la tronche parce qu'elle veut toujours respecter la loi avec les stups- foutues collègues, tds)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Knackie Profil de Knackie
    Dimanche 22 Février 2009 à 12:03
    Muahahah!
    En vrai je pense que je le leur dirais d'aller au coin en attendant le début de la garde.
    Tes collègues sont vraiment connes...et irrespectueuses aussi.
    5
    naruta17
    Dimanche 22 Février 2009 à 13:39
    ouais j'ai lu aussi ton post éo c'est du grand n'importe-quoi ces pratiques...

    Sinon ben je vais apprendre à me battre car les stages esf ça semble être la guerre!!!

    Dans mon cursus aussi y avait une meuf un peu dans le style, au début sympa puis après le genre a pas dire quand les cours changeaient, à cacher sa copie, à poser genre un milliers de questions cons par cours juste histoire de se faire remarquer par le prof..si on avait eu des stages elle serait surement arrivée la veille...

    en tout k j'espère que je tomberai pas sur toi :D pas envie d'aller au coin tu vois

    y avait un post sur le forum esf de remede je crois où une journaliste écrivait un article sur le harcèlement des esf à l'école et en stage, ça donne pas envie.
    6
    Knackie Profil de Knackie
    Dimanche 22 Février 2009 à 14:02
    Ah les cours....je ne préfère pas en parler on va me traiter de méchante ensuite, de toute façon j'ai perdu espoir d'en suivre plus de la moitié (j'entends rien, les profs murmurent, ya du bruit dehors et on a envie d'égorger ceux qui posent des questions en chuchotant avec le prof qui chuchote également...fallait le dire que les cours c'était pour les deux premiers rangs...'fin brephe )

    Mais quand on est en stage avec les keupins et des sf sympa (ça existe hein), on s'amuse bien.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :