• La salle de naissance qui fait bip bip

    Attention, article décousu

     

    Sur le net on parle d'accouchement "nature", avec le moins de technique possible, le moins de fils, toussa toussa. Ma salle c'est tout l'inverse. Je suis la méchante sage-femme, ne l'oubliez pas. Je travaille assise au bureau à surveiller les rythmes de mes patientes sur l'écran répétiteur et, toutes les heures, je viens solennellement étudier la dilatation du col*. Beaucoup de femmes semblent apprécier. Les péridurales sont bien dosées hein, elles ont pas mal... voir un peu bloc-motorisées. Elles n'en viennent pas à me dire "anh c'est génial, j'ai rien senti" mais on en serait presque là. Je suis souvent obligée d'utiliser les étriers pour tenir les jambes, plutôt handicapant, je ne sais pas me servir de ces machins. Mais bon, beaucoup de femmes semble apprécier. Après tout, lorsqu'elles s'inscrivent, elles savent à quoi s'en tenir ?

    Je suis une sage-femme de bloc, de bloc patho, technique, la plus forte du monde. C'était un peu l'esprit de l'endroit. Un peu moins maintenant. Ca fait partie du jeu. Mon trip ce n'est pourtant pas les prématurés avec toute l'équipe de garde derrière toi qui attend mais voilà. J'essaie de faire au mieux. Enlever un fil par là, stopper une alarme par-ci. Evaluer, prendre en compte, décider.

    Je suis seule (un peu) et satisfaction, pour la naissance, je peux décider avec le couple. Personne derrière moi pour me dire quoi faire sans que je sois forcément d'accord. Le must, j'ai même des étudiants que je peux gronder s'ils touchent trop à l'accouchement. Ben vi, j'aime pas toucher. Accouchement=retiens la tête et basta... ou presque. C'est en faisant ça que tu peux espérer avoir un périnée intact.

    Les couples paraissent contents. Je ne sais pas si c'est la situation qui veut ça, mine de rien un accouchement ça doit marquer les parents ^_^, ou si c'est moi qui suis particulièrement géniale.

    Mon bloc, j'ai quand même l'impression que c'est pas la vraie vie. Mais si les mamans, les papas et les bébés sont contents, on s'en fiche ?


    *précision pour les fans de doctissimo et amis des poneys->36eme degré


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    maudesf
    Vendredi 22 Juin 2012 à 13:52

    tu peux développer : Ben vi, j'aime pas toucher. Accouchement=retiens la tête et basta... ou presque. C'est en faisant ça que tu peux espérer avoir un périnée intact.

    ça m interesse ! bein oui je suis encore l étudiante moi !

    2
    Knackie Profil de Knackie
    Vendredi 22 Juin 2012 à 14:27

    Je pars du principe que si la présentation avance, il n'y a pas d'intérêt à toucher le périnée. La plupart du temps je ne touche que la présentation (pour la retenir, me rassurer, la dégager doucement, etc...). Si la femme est sans péri, elle te fera bien comprendre que de toute façon c'est no way, si avec péri et qu'elle ne sent rien, déjà #fail de l'anesth, et ensuite, peut être un intérêt à appuyer sur les releveurs pour essayer d'avoir une sensation de poussée.

    3
    ptite souris
    Vendredi 22 Juin 2012 à 23:00

    souvenir cauchemardesque de la naissance de mon aîné: pendant une heure, moi en position gynéco (sans péri) avec la sage-femme QUI N'ARRÊTAIT PAS DE ME TRIPOTER! Tantôt elle massait, tantôt elle essayait de faire avancer la tête de bébé... pour ma deuz j'ai failli intégrer dans mon projet de naissance que je ne voulais as qu'on me tripote (ou masse, peu importe le mot) pendant l'expulsion (pas trop avant ni après d'ailleurs). Limite l'impression de me faire charcuter.

    C'est une manie, venant de certaines sage-femme? Ou juste la convition que ce massage de dernière minute va éviter la déchirure?

    4
    Knackie Profil de Knackie
    Vendredi 22 Juin 2012 à 23:24

    Surement un mélange entre "je fais quelque chose, ça va "assouplir" les tissus, ça va faire avancer la tête". Mais j'ai toujours eu du mal à voir la logique.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    elly10
    Dimanche 24 Juin 2012 à 12:08

    Moi aussi j'aime bien tapper sur les doigts des étudiants si ils touchent trop 

    Un bon moyen reste de ne pas les mettre en position gynéco, comme ça la vulve est moins exposée et tu as moins envie d'y fourrer les doigts ^^... ou de sortir ton grand ciseau!

    On a la chance de pouvoir virer pas mal de fils à l'accouchement, surtout si pas d'APD :-)

    (j'aime ma mater, mode bisounours )

    6
    tite-puce
    Lundi 25 Juin 2012 à 13:29

    Pour rebondir sur ta dernière phrase j'ai envie de dire plutôt : le net c'est pas la vraie vie ! Parce que quand on lit ici ou là des forums ou des blogs, l'idée générale est en effet vers l'accouchement naturel, le plus physio et le moins médicalisé possible. Mais dans la "vraie vie", quand on discute avec des femmes, des déjà mamans, des preques mamans ou des pas-encore-concernées, on entends quasiment à chaque fois le même discours à savoir : clinique, gynéco et surtout péridurale !!! Internet a toujours eu un côté précurseur qui donne une image faussée de ce que pense la majorité de la population ;)

    Par ailleurs je trouve que tu as entièrement raison, l'important c'est que les parents gardent un souvenir impérissable (et positif tant qu'à faire !) de leur accouchement !

    Signé : une maman qui a accouché une fois sous péri, une fois naturellement, qui garde un super souvenir des deux, et qui en plus à de l'humour bien qu'elle poste sur doctissimo !!!

     

    7
    Knackie Profil de Knackie
    Lundi 25 Juin 2012 à 18:07

    tite-puce>> certes, ensuite pas uniquementr rapport à internet, mais aussi par rapport aux autres mater où j'ai pu aller, la mienne est particulière, parce que grosse, parce que bcp de pathologies etc...

    8
    Bdp
    Lundi 9 Juillet 2012 à 14:54

     où je vais aller aussi il y aura plein de bip bip et de pathologies..si je sais que ça sera formateur, dans un sens c'est vrai que ça doit faire peur, surtout au début. Même si pour mon premier bébé l'accouchement fut plutôt technicisé, je n'y suis plus habituée étant donné que j'ai pu me permettre un AAD pour mon deuxième. ça ne doit pas être simple d'engager cette "drôle" de relation sage-femme/parents en si peu de temps et dans ce cadre bipbipesque. Tu me donneras des conseils?

    9
    Knackie Profil de Knackie
    Lundi 9 Juillet 2012 à 16:12

    La salle de naissance, c'est comme dans Loft/Secret Story, ça accélère et amplifie les sentiments, la relation est très facile à créer devant l'enjeu de l'accouchement, même si tu vois le couple qu'une heure, d'emblée, tu es LA sage-femme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :