• Débrif' Eurovison

    Voilà, l’Eurovision est passé. Pour la première fois cette année le vote du public comptait à 50% avec un jury obscur. Quelle étrange idée.
    Comme prévu Patricia n’a pas gagné, les potentiels votant étant parti se taillader les veines. Dommage, il y avait de l’idée si seulement la mise en scène avait suivi. L’Eurovision c’est comme un meeting de Sarkozy, faut faire le show. Inviter clowns, tigres, Johnny et acrobates. Une nana plus toute jeune seule dans sa longue robe noir ça n’attire pas. Il fallait mettre plus d’érotisme là dedans.

    De l’érotisme il n’y en avait pas tellement dans la chanson du gagnant norvégien. Mais il avait avec lui la fougue du la jeunesse, son visage de joyeux hobit courant dans la forêt accompagné de fraiches demoiselles et une gigounette entrainante. Trois acrobates rythmaient le tout, bref, une prestation faite pour gagner.

    On peut remarquer que le thème du cirque était omniprésent durant la soirée. Tout d’abord c’est une troupe du cirque qui a ouvert le bal, puis on a eu droit à l’ignoble vainqueur de l’an dernier suspendu dans les air puis cassant des murs en polystyrène. On se souvient l’an dernier de Goran Bregovic qui avait fort bien débuté la soirée. Les concurrents eux-mêmes n’ont pas hésités à embaucher des danseurs aériens à l’image de l’ukrainienne. Ah l’Ukrainienne… Elle a eu la bonne idée d’installer une roue de hamster sado-masochiste, de faire venir trois gogo danseurs déguisés en légionnaires se trémoussant de manière équivoque, la chanteuse étant vieille vulgaire et moche. Selon ma théorie du vote en fonction des critère sexuels, elle avait tout pour gagner. Tout, sauf la classe norvégienne la faute collagène qui lui gonflait trop les lèvres. En tout cas moi j’ai adoré voir ces légionnaires presque nus faire des mouvements aussi ridicules (comme le fameux fouettage dans le vide) que les spectacles de médecine.

    Cette édition a réuni plus de 5 millions de téléspectateurs français voulant sans doute voir si Patricia Kaas était encore vivante, ils ont tenu jusqu’au bout, la chaine ayant réalisé plus de 30% de part de marché. Pour une fois l’Eurovision n’a pas été le boulet d’audience de France 3. Dans l’ensemble les prestations étaient fades…même les allemands qui avait eu une bonne idée de faire venir Dita Von Teese n’ont pas joué la carte jusqu’au bout et se sont franchement rétamé.

    La France 8ème c’est une très bonne performance lorsqu’on sait que les années passées on flirtait avec les 0 points. Clairement le buzz de « Patricia va gagner c’est sur » a fini dans l’eau de la piscine municipale. Tout n’est pas que copinage entre pays et être connu dans les pays de l’est n’est pas synonyme de victoire (cf TATU en 2003 et sa victoire sur « tapis vert »).

    Alors qu’espérer pour l’an prochain ? Prendre un artiste sachant chanter me parait une idée à poursuivre, le choix de la chanson et de son interprétation sera bien évidemment cruciale.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Mai 2009 à 21:20
    Tout d'abord, merci pour ce blog !

    Et ensuite c'est vrai que la prestation des Ukreniens était absolument énorme ! Un vrai régal !
    Il y avait aussi le décor de la chanson islandaise je crois, avec des dauphins dans le ciel qui était assez sublime dans son genre !
    Ah vivement l'année prochaine que ça recommence !

    2
    naruta17
    Mardi 19 Mai 2009 à 21:39
    Merci pour le débrif car je n'ai pas pu regarder cette année  ( un repas de famille avec l'eurovision en fond musical aurait pu être terrible...)

    voilou, à bientôt pour un nouveau super article sur ce blog trop bien  ( mais non je n'en rajoute pas :D)...
    3
    eo
    Mercredi 20 Mai 2009 à 08:55
    Pas vu l'émission juste qqs extraits, mais

    -Le chanteur norvégien, je coucherai pas dans la baignoire ! (après le marriage, bien sûr).

    -La France fait exprès de perdre, je vois pas d'autres explications. Les chorégraphes et ceux qui ne s'étaient pas pendu avant  on du le faire, après les 3 pas de danse de la fin AU SECOURS !!!

    - C'est qd même dommage de voir les chansons de ces dernières années soit disant grand public, niaises, lentes, avec des paroles chamallow, des arrangements convenus, un show miniminimaliste. Alors qu'il y a toute une nouvelle scène française qui nous bousculerait tout ça ! A qd les ogres, la rue két', debout sur le zinc à l'eurovision ?!

    4
    Mélaanie
    Mercredi 20 Mai 2009 à 10:30
    Wouhou ! Je viens d'avoir une trop bonne idée !
    L'année prochaine on a qu'à y trainer Carla Bruni. Nue, guitare à la main, son mari dansant les claquettes en arrière plan.

    Comme ça, après la théorie Knackienne "l'eurovision et le sexe", on aurait droit à la théorie "l'eurovision, le sexe et le pouvoir" ;-)
    5
    Knackie Profil de Knackie
    Mercredi 20 Mai 2009 à 18:48
    Hélot>> bienvenue à toi.

    naruta>> l'an prochaine t'auras peut-être droit à l'eurovision en amoureux ^^.

    eo>>il est mignon mais son coté Charles Ingalls de la forêt m'énerve aussi, mais je pinaille. A quand Vincent Delerm avec un piano nous racontant son dernier recommandé retiré au guichet, mdr!

    Mélaanie>> Rrrrrr, très bonne idée de rajouter du pouvoir à l'eurovision et au sexe.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :