• Ces esf qui nous tirent les poils

    Alors, vous me voyez grogner ici à propos des sages-femmes bouh elles sont méchantes, bouh bouh bouh. Vous me voyez peut-être pester à propos des patientes, bouh quelle idée pour une femme enceinte de débarquer à la maternité pendant l’heure du café. Vous me voyez également ronchonner à propos de la gestion de la santé et des conditions de travail, boooouh comment on fait lorsqu’on a une poche ventrale et 3 téléphones ?

    Mais nous vous inquiétez pas, je hais également les étudiants sages-femmes. Plus certains que d’autres. Notamment ceux qui vont au crit’ pendant que je suis en garde ^_^ mais plus particulièrement ceux qui sont extrêmement zélés qu’on dirait qu’ils se jetteraient dans un gouffre rempli de crocodiles pour faire plaisir à la sf. Ils arrivent le sourire aux lèvres mais il te semble bizarre. Distribuent les situations en te faisant un faire un pseudo choix mais ils s’arrangeront pour avoir le truc dans lequel ils se sentent le plus à l’aise. Et tu les vois déambuler pendant la garde « dis sf je vais changer le Ringer ok? » « Oh t’as pas de stylo rouge attends » *court court, saute et glisse sur toute la longueur de la table pour atteindre la main de la sage-femme orpheline de stylo rouge*. Puis ils essayent de faire des blagounettes, pas avec toi hein, avec la sage-femme. En fait ceux sont des étudiants idéaux, ils travaillent, sont sympathiques, attentifs aux patientes…sauf que ça sonne faux, ça horripile. J’exagère peut-être, mais si certaines personnes dégagent quelque chose de bizarre, de pas tout à fait honnête, c’est qu’elles ne le sont pas.
    Alors objectivement on ne peut pas leur reprocher grand-chose, mais moi qui suis à côté je passe pour quoi? La méchante étudiante qui n’a pas pu faire un semi-marathon doublé d’un saut en longueur pour passer un stylo parce que j’étais soit occupée avec « ma » femme, soit entrain de faire mon partogramme? Je fais clairement moins de bruit et de rond-de-jambe. Ca me gave et ceux qui en font me gave. Je n’en suis pas pour autant plus désagréable.

    Je ne sais pas, peut-être ais-je tord? Et puis on nous bassine assez qu’il faut être tolérant…oui on nous le bassine mais en vrai qui l’applique? Je sais, c’pas une raison.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    naruta17
    Samedi 21 Mars 2009 à 15:39
    tu avais déjà, il me semble, décrit ta haine envers les esf lèches bottes...c clair que tu en auras toujours dans les pattes, mm apres tes collègues sf y en aura toujours pour essayer de bien se faire voir auprès des autres genre à en faire trop...

    l'essentiel dans ton taf je pense c'est que les patientes t'aiment bien ( ou du moins te juge assez compétente pour gérer leur affaire) après les autres je sais pas... essaie de saboter les stylos la prochaine fois histoire que la sf se retrouve pleine d'encre rouge sur les mains et la figure de façon à ce qu'elle haïsse l'étudiant juska la fin de ses jours
    ou alors la technique du croche patte involontaire fonctionne aussi

    bon je sais c méchant mais ça doit faire du bien parfois, j'aime pas non plus les gens pseudo parfaits!
    2
    Knackie Profil de Knackie
    Samedi 21 Mars 2009 à 15:44
    J'avais effectivement déjà parlé des esf qui arrivent une heure en avance pour se prendre les "meilleurs" trucs.
    Ensuite moi je vis ma vie, mais c'est moins sympathique d'avoir ce bourdonnement d'insecte volant dans les oreilles.
    3
    caro 59
    Mercredi 25 Mars 2009 à 22:41

    Naruta, j'ai l'impression qu'il y a quand même moins de collègues qui se la jouent lèche-c** que d'ESF entre elles...

    Et sinon, Knackie, j'adoore ton blog, en fait j'avoue que ce qui est jouissif c'est de lire tout ce que j'ai vécu il y a quelques années et de me dire ouf je l'ai eu ce put*** de diplôme ^^

    4
    Knackie Profil de Knackie
    Jeudi 26 Mars 2009 à 00:55
    Hehe! Oui a ce qu'il parait c'est mieux après
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :